Bande-annonce
Affiche Nostalghia

Nostalghia

(1983)
12345678910
Quand ?
7.9
  1. 11
  2. 10
  3. 26
  4. 48
  5. 107
  6. 217
  7. 453
  8. 799
  9. 496
  10. 359
  • 2.5K
  • 295
  • 3.6K

Un poète russe, Gortchakov, est à la recherche d'un compatriote compositeur qui a séjourné en Italie au XVIIIe siècle. Il est accompagné dans son voyage par une jeune interprète, Eugenia. Dans un village où se trouve une piscine thermale dédiée à sainte Catherine de Sienne, il fait la rencontre...

Casting : acteurs principauxNostalghia

Casting complet du film Nostalghia
Match des critiques
les meilleurs avis
Nostalghia
VS
Avatar Sergent_Pepper
8
« Je suis las de ces beautés écœurantes »

Œuvre tardive et profondément marquée par ses conditions de création, Nostalghia n’est assurément pas le film idéal pour découvrir le cinéma de Tarkovski. Il importe de connaitre sa filmographie et ses motifs récurrents pour mesurer à la fois la continuité et l’écart que cet opus impose au spectateur. Celui-ci est en effet d’emblée en terrain familier. La brume de la séquence d’ouverture, l’omniprésence de l’eau, l’homme habillé qui la...

76 14
Beaucoup d'ennui pour rien.

Première fois de ma vie que je quitte une salle de cinéma pendant une projection (même pour Le parc j'avais tenu, alors que c'était un calvaire, parce que le film était très court)et c'est devant un film d'un de mes cinéastes préférés, dont j'admire la filmographie. C'est le dernier qu'il me restait à voir. J'aime tous ses autres films et je considère Stalker, Le sacrifice et Solaris comme des chefs d'oeuvre. Je pensais donc avoir le bagage pour apprécier ce film ou au moins le voir... Lire la critique de Nostalghia

1 5
Critiques : avis d'internautes (56)
Nostalghia
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
PS : I love you

Tellement de choses à dire de ce film.. D'abord, la honte de n'avoir jamais vu un film de Tarkovski avant ça, celle même de ne jamais en avoir entendu parler avant de passer mon temps sur Sens Critique, et la reconnaissance envers tous ceux qui ont ancré son nom dans ma mémoire comme celui d'un réalisateur à connaitre ( ils sont nombreux à lui avoir consacré des listes, l'avoir ajouté à leur... Lire la critique de Nostalghia

56 15
Avatar EIA
10
EIA ·
Un cri dans la nuit.

Nostalghia est l'un des plus beaux films de l'histoire. C'est la quintessence même de la représentation cinématographique du désespoir, de la mélancolie, de la nostalgie, du dégoût, de l'errance psychologique et géographique, et du mécanisme de survie qui tente de contrecarrer cela. C'est une perfection formelle absolue, des décors somptueux, un casting d'inconnus magnifiques, une réalisation... Lire la critique de Nostalghia

72 39
Avatar Kalian
10
Kalian ·
La douceur du foyer

Parfois je me surprends encore à penser à toi par les tristes brumeux matins d'Automne italiens. Je m'imagine que tu es là au delà des nuages et que tu me regardes, que je suis dans tes bras et que tu me consoles. Toi qui m'a vu naitre, toi femme fertile aux mille reflets de lumière qui illuminèrent mes jours, souvent je souris encore à ton souvenir, ici je ne suis plus que l'ombre de moi-même,... Lire la critique de Nostalghia

5 9
Avatar Crillus
10
Crillus ·
Découverte
L'insoutenable légèreté de l'être

Dès l’ouverture de Nostalghia Andrei Tarkovski présente deux mondes disparates : la campagne russe et son somptueux sépia face aux luxuriantes prairies de l'Italie. Une opposition forte de sens, qui accentue le contraste entre les divergences du corps et de l’esprit d’Andrei. Dans Nostalghia, il n’est que l’ombre de lui-même. La beauté des décors, la pâleur des paroles l’écœurent au plus haut... Lire l'avis à propos de Nostalghia

36 2
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
« Je suis las de ces beautés écœurantes »

L’avant-dernier film d’Andréï Tarkovski est le plus autobiographique. Interdit de filmer en URSS, il s’est résolu à émigrer. Contraint d’abandonner sa famille, il s’installe en Italie, pays de culture et de cinéma. Un sujet s’impose à lui : la nostalgie de la mère patrie. Le thème pourrait plaire au pouvoir soviétique, si son traitement était « réel socialiste ».... Lire l'avis à propos de Nostalghia

33 22
Avatar Step de Boisse
10
Step de Boisse ·
Toutes les critiques du film Nostalghia (56)
Bande-annonce
Nostalghia
Vous pourriez également aimer...