Avis sur

Night Call par Lucas Perrier

Avatar Lucas Perrier
Critique publiée par le

Première réalisation pour le scénariste Dan Gilroy, ce dernier dresse un polar et une critique acerbe du monde des médias par le biais d'un personnage en quête de travail (ou de survie) vraiment flippant, campé par un Jake Gyllenhaal transformé et tout aussi inquiétant. On retrouve donc ce fameux personnage au cœur de Los Angeles, Cité des Anges magnifiée par une photographie impeccable et sublime, rendant à la ville un certain charme inquiétant. Le héros se convertit donc en free-lance et fournit des images à une chaîne de télévision des plus sanglantes dont il va chercher chaque soir coûte que coûte. Et pour cela, il utilise des moyens très douteux pour parvenir à ses fins, des moyens soutenus par une directrice de l'information à l'emploi instable, prête à tout pour montrer une information des plus meurtrières et fausser celle-ci. En effet, le culte de la classe sociale et de la couleur de peau sont prédominantes et les riches de couleur blanche si possible sont les principaux ciblés par les chaînes d'information. Un système racial encore et toujours prédominant dans le monde d'aujourd'hui que le réalisateur arrive à dissimuler avec brio. Une société contrôlée par des médias toujours prêts à tout pour être numéro un. En soit le scénario est génial mais il existe certaines scènes répétitives qui auraient pu être évitées si Gilroy ne montrait pas a chaque fois les soirs ou son héros recherche une information potable. Mais il arrive parfaitement à nous plonger au cœur de la nuit grâce évidemment à une photographie exceptionnelle mais aussi des plans hypnotiques accompagnés par une musique de James Newton Howard vraiment prenante et ténébreuse. Et que dire de Jake Gyllenhaal, incroyable de malfaisance dans son personnage avide de pouvoir et de contrôle sur les autres ainsi que féroce négociateur. Il s'empare totalement de son personnage pour un rendu vraiment flippant grâce à un style de d'omnipotence vraiment bien maîtrisé. Un rôle qui vaut certainement de l'or pour les prochains festivals cinématographiques. En soit, Night Call est un thriller d'une belle intelligence et propose une belle réflexion entre le monde médiatique et le vrai monde le tout mené par l'incroyable performance de son acteur principal. Un régal.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 243 fois
Aucun vote pour le moment

Lucas Perrier a ajouté ce film à 2 listes Night Call

  • Films
    Illustration Cinéma 2014

    Cinéma 2014

    Avec : La Vie rêvée de Walter Mitty, Du sang et des larmes, Philomena, À coup sûr,

  • Films
    Affiche Boyhood

    Top Cinéma 2014

    Avec : Boyhood, Whiplash, Gone Girl, Interstellar,

Autres actions de Lucas Perrier Night Call