Au Menu de "The Menu":

Avis sur Le Menu

Avatar RedArrow
Critique publiée par le

Hors d'oeuvre:

Un intrigant et mystérieux thriller gastronomique servi avec une pléiade de très bons acteurs, dans leurs rôles de convives triés sur le volet pour participer à la dégustation organisée par un prestigieux chef et son équipe retirés sur une île isolée.

Entrée :

Un savoureux premier méli-mélo de plats grâce à la présentation de l'égo démesuré de la plupart de ces invités issus de l'upper class (avec un sens de l'absurde très poussé sur certains, l'excitation aveugle confinant à la folie du fan gastronome interprété par un génial Nicholas Hoult en sera la constante la plus relevée), le tout dans l'ambiance de plus en plus anxiogène de la rigueur froide du déroulement du menu proposé par le chef, où le rôle de parasite inattendu tenu par Ana Taylor-Joy rajoute du piquant au milieu des tablées décontenancées.

Mention spéciale au plat de La Débâcle, tournant de ce "The Menu" en forme d'électrochoc parfait pour mener à son met principal.

Plat de résistance:

L'objectif ultime de cette dégustation révélé sur fond de désillusions amères et de revanche sociale à l'acidité bien pensée mais peut-être pas aussi forte que présagée une fois en bouche, agrémenté aussi hélas de péripéties de survival de plus en plus basiques (tentatives de fuites & co), bien moins saisissantes et surprenantes que lors des premiers services, dans l'attente du dernier acte.

Des pics d'humour noir réussis, portés par des remarques incisives et les réactions déconcertantes de certains protagonistes face à la situation (comme prévu, la distribution d'acteurs en est aussi un sacré exhausteur de goût !), donnent tout son sel à cette partie du repas peinant quelque peu à rassasier complètement.

Dessert:

Plus aboutie que ce qui a précédé, une conclusion ayant le mérite d'aller jusqu'au bout des intentions les plus noires de ce menu (avec ce ton sarcastique qui en est désormais l'indissociable condiment) tout en nous laissant sur la note délicieusement sucrée de la relation humaine et de la passerelle de perspicacité intelligemment construite entre le chef et son invitée la plus imprévisible.

Digestif et Addition:

"The Menu" nous fait sortir de table avec le sentiment d'avoir assisté à une proposition de repas indéniablement originale mais dont l'excentricité s'est parfois tarie au fil de sa durée, et ce malgré la belle porte de sortie trouvée par son dénouement. On en retiendra surtout la fascination grandissante exercée lors de la montée en puissance de ses premiers services, son humour toujours aussi impeccablement mordant et, évidemment, son casting sans qui l'ambiance n'aurait clairement pas été la même (on laissera un bon pourboire principalement à Anya Taylor-Joy et Ralph Fiennes mais tous en méritent un).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1957 fois
26 apprécient

Autres actions de RedArrow Le Menu