Affiche Illusions perdues

Critiques de Illusions perdues

Film de (2021)

Un contrat plus qu'honoré

Illusions Perdues parvient à nous emporter avec panache et brio au cœur de la tourbillonnante Comédie humaine chère à Balzac, plus contemporaine que jamais. Pour un littéraire talentueux, il est tentant de s’aventurer dans le fourmillant Paris des années 1820. Lucien (Benjamin Voisin), un jeune et doué poète d’Angoulême y est emmené par Louise (Cécile de France), une femme de la... Lire la critique de Illusions perdues

92 6
Avatar el_blasio
9
el_blasio ·

Basse cuisine et décadence

Il fallait rien de moins que le génie de Balzac pour insuffler au cinéma français une ambition qui semble s’être amenuisée ces dernières décennies : film imposant, Illusions perdues adapte la partie centrale du roman monstre de l’auteur de la Comédie humaine, et se jette à corps perdu dans les exigences de la reconstitution historique constellée... Lire la critique de Illusions perdues

122 13
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

Le jour où un banquier rentre au gouvernement...

Balzac, l’un des romanciers français les plus connus et l’un des plus adaptés au cinéma. Pourtant, lorsque l’on regarde la liste des adaptations de ses œuvres, la plupart se sont faites avant les années 30. Parmi les plus adaptés on retrouve La Peau de Chagrin ou encore Lire l'avis à propos de Illusions perdues

40 5
Avatar Alexeï Paire
7
Alexeï Paire ·

« On peut toujours dire du mal, c’est juste une forme d’esprit à prendre ! »

Illusions perdues est une adaptation du roman de Balzac. Roman qui mérite toute sa place au sein de la comédie humaine et que retranscrit admirablement ce film tout en prenant des libertés. C’est bien à une comédie triste, lamentable et cruelle que nous assistons. Comédie dans laquelle va se trouver entraîner Lucien, un jeune provincial débarquant tout... Lire la critique de Illusions perdues

11 9
Avatar abscondita
8
abscondita ·

Illusions retrouvées (sur le cinéma français...)

La plupart des gens ont entendu parler des "Illusions Perdues", le roman le plus ambitieux de Balzac, mais peu de gens l'ont lu, sans doute rebutés par sa longueur, mais également refroidis par le nom même de l'écrivain, tant la classification d'une œuvre comme "classique" fait aujourd'hui office de repoussoir. Espérons donc que le succès populaire honorable du film... Lire la critique de Illusions perdues

27 8
Avatar Eric BBYoda
7
Eric BBYoda ·

Un homme pressé

Clamons-le en guise de préambule : cette critique n’a pas été achetée. Encore moins rémunérée. Les « marchands de phrases » auraient-ils fait faillite ? Disons plutôt que le chieur d’encre n’a pas trouvé la combine lucrative pour faire fructifier son papier. Tant pis donc pour le commerce des mots du moment que la plume puisse tremper dans l’encrier. Laissons ainsi les aboiements aux chiens... Lire la critique de Illusions perdues

22 6
Avatar blacktide
8
blacktide ·

Eloge du contre-sens musical

J’aurais pu mettre 8. J'aime pourtant beaucoup d'habitude Giannoli : L'apparition et Marguerite sont de très bons films. Ici, les acteurs sont presque tous bons, Balibar et De France en tête, en passant par Depardieu et Dolan – sans accent ! La reconstitution est honnête, beaux décors, beaux costumes. Il y a même une scène assez géniale quand Lucien, saoul et drogué, ricane en rêvant à tous... Lire l'avis à propos de Illusions perdues

32 66
Avatar jaklin
5
jaklin ·

"Perdre ses illusions, c'est commencer à vivre..."

Lucien Chardon/de Rubempré est un jeune poète inconnu dans la France du XIXème siècle. Ambitieux, il veut se forger un destin. Il quitte l’imprimerie familiale d'Angoulême pour tenter sa chance à Paris, au bras de Louise, sa maitresse. Le jeune homme va découvrir les coulisses d’un monde voué à la loi du profit et des faux-semblants et survivre à la comédie humaine et à ses... Lire l'avis à propos de Illusions perdues

33 17
Avatar dagrey
8
dagrey ·

« On ne peut rien réussir sans se râper le cœur. »

Moderne, Balzac l’est incontestablement. Comme l’attestent ces adaptations cinématographiques qui se succèdent à l’écran (Eugénie Grandet, Illusions Perdues), comme le souligne Xavier Giannoli en nous faisant voir une société française de 1821 cruellement semblable à celle de 2021 : même avidité généralisée, même cynisme galopant, mêmes tristes faiseurs d’opinion, même... Lire l'avis à propos de Illusions perdues

22 4
Avatar Procol Harum
7
Procol Harum ·

Des Illusions - Désillusions

Oui bien entendu que j’y suis allé sans jamais avoir ouvert une page du livre de Balzac, oui bien entendu que j’y suis allé sans avoir en fait, jamais ouvert une page de n’importe quel bouquin d’Honoré, mais qu’importe. Qu’importe car cette critique ne cherchera aucunement à pointer la ressemblance ou la dissemblance que l’on pourra relever en comparaison avec le support papier originel.... Lire la critique de Illusions perdues

16 6
Avatar L_Otaku_Sensei
8
L_Otaku_Sensei ·