Bande-annonce
Affiche Eraserhead

Eraserhead

(1976)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 124
  2. 117
  3. 252
  4. 417
  5. 948
  6. 1730
  7. 3375
  8. 3313
  9. 1610
  10. 777
  • 13K
  • 934
  • 11K

Un homme est abandonné par son amie qui lui laisse la charge d'un enfant prématuré, fruit de leur union. Il s'enfonce dans un univers fantasmatique pour fuir cette cruelle réalité.

Casting : acteurs principauxEraserhead

Casting complet du film Eraserhead
Match des critiques
les meilleurs avis
Eraserhead
VS
Le diamant noir de David Lynch

Si on devait désigner le film le plus bizarre jamais réalisé, Eraserhead mériterait sans doute la palme : trame peu conventionnelle, symboles obscurs et scènes dérangeantes ont de quoi laisser plus d'un spectateur dans l'incompréhension, y compris celui qui connait déjà David Lynch, cinéaste pourtant connu pour être peu conventionnel - Mulholland Drive passerait carrément pour un film commercial en comparaison de ce premier essai. Il faut dire que même en connaissant les autres...

106 5
T'es rasoir, Eraser.

Eraserhead m'a fait penser à : - Charlie Chaplin à cause de la démarche de l'acteur principal, son air naïf et un peu inquiet, ses pantalons trop courts ; - Kafka pour la culpabilité permanente du personnage ; à cause du bébé, aussi, à mi-chemin entre le museau de veau et le poisson pourri ; - le cinéma expressionniste allemand pour les décors de la ville, le noir et blanc bien dense ; - Marylin Monroe pour la chanteuse du radiateur (à joues de hamster) - Un Chien andalou bien sûr (berk, ce... Lire la critique de Eraserhead

18 1
Critiques : avis d'internautes (164)
Eraserhead
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« In Heaven, everything is fine »

Un grand film malade. Difficile de produire une critique construite sur un univers qui se dérobe autant à l’interprétation. La seule chose qu’on puisse verbaliser, c’est l’impact du film. Extrêmement travaillé, d’un noir et blanc expressionniste jouant sur les clairs obscurs, il met en place toutes les composantes du cauchemar. Une succession de séquences s’entremêlent sans qu’il... Lire la critique de Eraserhead

143 12
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
Schizophrenia, le tueur de l'ombre

Eraserhead n'existe pas pour te faire du bien, n'est jamais là pour te caresser dans le sens du poil, ne te mène que peu ou prou au fond de son épineuse réflexion glissée dans les méandres d'une forme granuleuse, étrange et archaïque. Eraserhead est de ces œuvres d'art qu'on contemple bouche bée, les bras tombants et le palpitant à tout rompre. Ça passe ou ça casse, tu trépasses, tu te brises... Lire l'avis à propos de Eraserhead

54 10
Avatar Fosca
9
Fosca ·
Le premier cauchemar de David Lynch

Dans la liste des films qui marqueront à jamais les esprits, Eraserhead est probablement en première position. Fraichement sorti de ses études d'arts, le jeune David Lynch décide de mettre en scène un véritable cauchemar visuel qui lui prendra en tout et pour tout cinq ans de sa vie. S'occupant de tous les postes possibles, il laisse exprimer sa créativité et nous propose quelque chose de... Lire la critique de Eraserhead

29
Avatar Zitomaniac
10
Zitomaniac ·
La tête en vrac

J’ai toujours eu du mal avec l’art contemporain. Voir des toiles simplement composées d’un trait et d’un carré ne me feront jamais rien et n’auront jamais de sens à mes yeux, hormis sur un plan esthétique. En revanche, il m’est bien plus simple de me pencher sur une œuvre cinématographique aussi barrée qu’Eraserhead, car la relation nouée avec le spectateur, plus durable sur... Lire la critique de Eraserhead

7 3
Avatar JKDZ29
8
JKDZ29 ·
Découverte
Eraserhead

« In Heaven, everything is fine ». Premier pas dans le monde névrotique de David Lynch, Eraserhead est une odyssée vertigineuse dans un cauchemar éveillé dévisageant une humanité des plus sordides. Tout n’est pas forcément compréhensible au premier regard, le visage d'un homme divague comme dans l'espace ou dans son inconscient. La force du film est d’hypnotiser par ce travail sur le son... Lire la critique de Eraserhead

23 1
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
Toutes les critiques du film Eraserhead (164)
Bande-annonce
Eraserhead
Vous pourriez également aimer...