Affiche Diamants sur canapé

Diamants sur canapé

(1961)

Breakfast at Tiffany's

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 20
  2. 33
  3. 74
  4. 154
  5. 538
  6. 1530
  7. 3816
  8. 3799
  9. 1472
  10. 693
  • 12K
  • 999
  • 4.3K

Holly Golightly, jeune femme fantasque, a quitté son Texas natal pour s'installer à New York où elle vit de ses charmes. Son rêve : épouser un milliardaire susceptible de la régaler de bijoux qu'elle aime tant. Un matin, elle fait la connaissance de l'écrivain Paul Varjak, qui vient d'emménager...

Casting : acteurs principauxDiamants sur canapé
Casting complet du film Diamants sur canapé
Match des critiques
les meilleurs avis
Diamants sur canapé
VS
Les yeux d'Audrey Hepburn

LES YEUX D’AUDREY, DONC … D’abord parce qu’ils sont cachés. Derrière les verres opaques des wayfarers, face à la devanture de Tiffany’s, dans la plongée sur elle depuis l’enseigne, puis dans l’errance à travers la ville au crépuscule, sur fond gris, mais pas uniforme, ni triste, et sur fond de musique infiniment nostalgique. Les yeux sont beaux, mais cachés, et quelque chose s’installe. Et plus tard, dans une autre très belle scène, Audrey Hepburn portera, quelque part entre humour et...

64 6
Breakfast sur le canapé avec les diamants de chez Tiffany's... Plus rien n'a de sens!

Alors ce film, c'est assez spécial: je n'aime pas, mais à chaque fois que ça passe à la tv, j'ai envie de le revoir, je ne sais pas pourquoi.On ne sait pas pourquoi le titre est "Breakfast at Tiffany's", il ne me semble pas les avoir vus aller manger dans une bijouterie...En français, c'est encore pire : "Diamants sur canapé". Où est ce qu'ils ont été chercher ça ?et où est le rapport ?Peut-être pour le côté vintage, peut-être... Lire l'avis à propos de Diamants sur canapé

1
Critiques : avis d'internautes (121)
Diamants sur canapé
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
My sassy girl.

Aaaah, les chieuses... Adorables créatures célestes ayant décidé de nous pourrir l'existence par leur caractère, leurs manies, leur tempérament, par l'aura mystérieuse et inaccessible qui émane d'elles. Ces insupportables enquiquineuses, on les flingue ou on les épouse, c'est tout l'un ou tout l'autre. Avec elles, pas de demie mesure. Dès l'instant où vous avez décidé de les suivre, vous ne... Lire l'avis à propos de Diamants sur canapé

82 6
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
Un petit déjeuner Holly

Dites, les garçons, on a tous connu un jour, non, ce genre de fille (surtout au tout début de l'âge adulte) fofolle et fantasque, qui nous ont mené par le bout du nez, dont on est tombé (un peu) raide dingue, et avec qui on ne savait jamais sur quel pied danser ? Une qui nous faisait craquer en un instant et qui nous donnait envie de la gifler trois secondes plus tard ? Dont on ne savait jamais... Lire l'avis à propos de Diamants sur canapé

51 6
Avatar guyness
7
guyness ·
Diamants sur pellicule

J'en gardais un souvenir très vague, voire légèrement mitigé. Vu trop jeune ? Possible. Toujours est-il que redécouvrir « Diamants sur canapé » au cinéma a été pour moi un délice quasiment du début à la fin. « Quasiment » parce que dans les premières minutes, j'ai eu un peu de mal. Souci de rythme, d'écriture... J'avais presque l'impression que Blake Edwards tâtonnait un peu, ne sachant... Lire la critique de Diamants sur canapé

5
Avatar Caine78
8
Caine78 ·
Découverte
Tiffany's paye à boire !

Le souvenir bancal que j'avais de ce film s'est un peu ordonné à cette nouvelle vision. Le mélange de pathétique et de légèreté a mieux fonctionné cette fois, et même George Peppard, pourtant toujours trop fade pour ce rôle, ne m'a pas autant dérangé... De toutes façons, il y a Audrey, la seule personne au monde capable de porter ce genre de vêtements et d'utiliser un fume-cigarette d'un mètre... Lire la critique de Diamants sur canapé

65 22
Avatar Torpenn
7
Torpenn ·
Where's the cat ?!

Ce serait un tort de résumer ce film à son actrice principale. Bien entendu que Audrey Hepburn est magnifique, splendide, qu'on pourrait sans se lasser se repasser chacune de ses apparitions, son élégance naturelle éclaboussant chaque scène, chaque décor, atrophiant toute autre présence à sa portion congrue. Il n'y a cependant pas qu'Audrey Hepburn dans "Breakfast at Tiffany's". il y a aussi et... Lire la critique de Diamants sur canapé

36 1
Avatar Hypérion
7
Hypérion ·
Toutes les critiques du film Diamants sur canapé (121)
Vous pourriez également aimer...