Bande-annonce
Affiche Dead Man

Dead Man

(1995)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 49
  2. 83
  3. 128
  4. 306
  5. 786
  6. 1794
  7. 3940
  8. 5341
  9. 2864
  10. 1263
  • 17K
  • 1.7K
  • 9.6K

Deuxième moitié du XIX° siècle. En fuite après avoir assassiné un homme, le comptable William Blake rencontre un étrange Amérindien nommé Nobody qui le prépare pour son voyage dans le monde spirituel.

Casting : acteurs principauxDead Man

Casting complet du film Dead Man
Match des critiques
les meilleurs avis
Dead Man
VS
La mort aux trousses

Alors que Ghost Dog déambulait au rythme vrombissant des beats hip hop de RZA, Will Blake divague dans la forêt aride, marchant dans le tempo de la bande son rocailleuse de Neil Young. Ici, on y suit le périple initiatique d’un homme poursuivi par des chasseurs de primes alors qu’il venait de tuer le fils d’un homme important. Comme souvent chez Jim Jarmusch, la mise en scène est simple, avec cette couleur de noir et blanc, tout en épure, et est d’une classe foudroyante dans la construction...

108 1
Il y a tout, et pourtant...

C'est d'une ambition folle, si personnelle que tout le monde ne peut hélas accrocher. Pourtant ça démarrait bien, pour moi. Depp est dans son rôle, le montage est déroutant, la photographie et le noir et blanc sont splendides, des petits riffs de guitare électrique élèvent les événements au-dessus d'un déroulé commun, et un indien surréaliste fait des apparitions bluffantes. Et j'adore la poésie de William Blake, donc j'étais interpellé. Mais ça n'a jamais vraiment pris. Et dans cette... Lire la critique de Dead Man

40 6
Critiques : avis d'internautes (151)
Dead Man
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Road to nowhere.

Quelques petites années après le chant funèbre orchestré par Clint Eastwood par le biais du magnifique "Unforgiven", Jim Jarmusch donne à son tour sa vision toute personnelle du western, sorte de poème mélancolique hanté par la mort et par William Blake. Road movie hypnotique et onirique ponctué par les riffs incandescents de Neil Young, "Dead Man" est un voyage sans retour au pays des esprits... Lire l'avis à propos de Dead Man

81
Avatar Gand-Alf
9
Gand-Alf ·
« Il est préférable de ne pas voyager avec un mort »

Un pied devant l'autre, il s'agira de descendre du train sans trébucher, puis d'avancer à travers les nuances de l'un des bouts du monde, entre tradition et modernité, vers les derniers bras tendus — le dernier de tous les voyages. Troublant western aux allures de road movie poétique à la vision évasive, onirique et morbide. Osons le dire, ce projet demeure le plus remarquable film... Lire l'avis à propos de Dead Man

70 4
Avatar Mil Feux
10
Mil Feux ·
Visage pâle, très pâle...

SPOILERS Jim Jarmusch signe avec Dead Man un western en noir et blanc atypique, puisque philosophique ; une sorte de parcours initiatique, mais à la mort... Le parcours de William Blake, jeune comptable de l'est américain (Cleveland) fraîchement engagé par une société de la côte ouest, et arrivant par le train dans lequel un homme barbouillé de suie... Lire la critique de Dead Man

4 2
Avatar RimbaudWarrior
7
RimbaudWarrior ·
Découverte
Chamanique...

Dead Man, c'est un western halluciné, une échappée mystique et destructrice d'un pauvre comptable (Johnny Depp) brusquement propulsé dans le monde sauvage du far (far) west. Le far west intriguant, aqueux et boisé de la côte pacifique... Accusé de meurtre à peine arrivé dans l'ouest, assailli, chassé, blessé, le voilà pris en charge par un indien le prenant pour la... Lire la critique de Dead Man

106 2
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·
"Stupid fucking white man"

C'est un peu naïvement que WIlliam Blake débarque en train de Cleveland pour la ville de Machine pour y trouver un poste de comptable. Il n'est pas embauché et en une nuit, il se retrouve "hors la loi" après avoir tué un l'ancien fiancé d'une prostitué et qui a tué cette dernière et l'a blessé... Commence alors sa longue errance à travers l'ouest sauvage. Dès le début de ce sixième... Lire la critique de Dead Man

38 3
Avatar Docteur_Jivago
7
Docteur_Jivago ·
Toutes les critiques du film Dead Man (151)
Bande-annonce
Dead Man
Vous pourriez également aimer...