Arthur et la vengeance de Sir n’apparaît pas dans le film

Avis sur Arthur et la Vengeance de Maltazard

Avatar Mickael-J
Critique publiée par le

J'aime Luc Besson, c'est quand même le gars qui a fait Leon, le grand bleue ou encore le cinquiéme élément. Il a de bons personnages, une bonne mise en scene, et une bonne histoire tout simplement. Mais ces derniers temps, je pense qu'on lui a fait un coup de neurolazer ou quelque choses, parce qu'il a vraiment perdu sa notion de bonne réalisation. Les mecs ils disent que shyamalan, les Washoski et Zemeckis ont perdu leur talents, mais moi je pense que eux on toujours leur talent et que c'est en réalitée Besson qui l'a perdu. Le premier Arthur et les minimoys était déja pas terrible, avec personnages peu interessant (mis a part un maltazard qui est le genre de méchant styler classe et éxagérer que j'aime bien), mise en scéne remplie de faux raccords, un humour lourd par moment, une animation pas trés impressionnante quand on voit des films d'animation en images de synthése sortit 5 ans avant, un grand pére doubler en français avec un echo, même quand il est en extérieure et une fille de 10 ans montrer comme une Bimbo super sexy histoire de transformer certains mecs en pédophile.

Donc, pour le 2, j'était curieux de voir ça, parce que oui, le 1 est pas terrible, mais le 2 s'appel "la revanche de maltazard", ça veut dire que mon perso préférée sera plus en avant, de plus sa promet quelque chose de plus sombre vu que ça promet de faire son empire contre attaque. Et bien croyez le ou non, mais malgrer cette promesse, le film est pire que le 1. Même le truc aussi con et simple que de copier l'empire contre attaque, même ça il a pas était capable. Le principal problémes de ce film, c'est que scénaristiquement il est pauvre comparer au 1 (comparer a n'importe quel film en fait) Le premier arthur était en fait l'adaptation de deux bouquin : arthur et les minimoys et arthur et la citée interdite, la série a deux autres opus, la revanche de Maltazar et la guerre des deux mondes. Donc, quand Besson c'est vu la possibilités de faire la suite du film, il a ressortie la mode des trilogie et a décider d'adapter un livre par film. Resultat : le film a un scenario pauvre et est au final qu'une grosse intro pour le 3, donc il aurait peut laisser tomber cette mode et ce contenter de deux films, aprés tout il y a bien deux kill bill, deux bernard et bianca, et deux Momie (non, il n'y a pas de momie 3, vous m'entendez IL N'Y EN A PAS !!!). C'est donc le syndrome pirates des caraibes, une premiére suite ou il se passe pas grand chose pour introduire une autre suite ou tout se passe.

Je vais vous racontez certains éléments scénaristique du film, ça va peut être vous gachez le plaisir, mais je m'en fout, je vous conseille pas ce film de toute façons.
L'écrans titre, est l'un des quelques bon moments, c'est pas grand chose, mais c'est un jolie plan et une belle musique qui promet un film plus épique et émotionnel... chose qu'on promet pour pas nous le donner. Arthur se prépare a retourner au monde des minimoys pour revoir sa copine et faire la fête, on voit donc les minimoys préparer le banquet, scéne inutile qui nous offre une réutilisation de la musique des Valkyrie sauce Apocalypse Now de maniére complétement hors sujet et qui en plus nous met en pleine figure un paradoxe a tendance raciste, un minimoys cuisinier avec un accent italien... Je croyais que les minimoys ne vivait que dans ce putain de jardin, eloigner du monde des humains, donc comment peuvent ils avoirs des italiens ? Ensuite on voit le pére et la mére d'arthur se préparant a tuer une abeille (QUEL HORREUR !!!) ou on peut voir que le pére est TRES MAL DOUBLER par le pourtant bon Jean paul rouve, et que la mére est partit pour etre encore plus gogole et saoulante que la mére de Sam dans transformers 2.

Le chien d'arthur, encore plus malin que Milou, va prévenir Arthur que ses parents vont tuer une pauvre abeille prise au piéges, il va donc le retrouver dans la hutte des grand black barraquer qui vivent dans le jardin, on voit qu'arthur est devenut l'un d'eux dans une petite cérémonie ou on lui met de la peinture sur le visage qui le coupe en deux avec une transition éxagérer vers un flashback... serieux, on lui met la peinture, on a un effet magique de transition complétement débousolant et inutile parce qu'on se demande biensur WTF ? Luc, tu pouvait le faire sans effets comme ça, ou en fesant un montage paralléle ou pendant qu'ils lui mettent la peinture on voit ce qu'il a fait pour passer les tests. Ha, d'ailleur, les test, cette partie du film fait qu'il mérite sa place sur nanarland.com. Il a passer 3 test, le premier est le test de l'arbre qui consiste a faire qu'un avec la nature, et donc avec un arbre, comment ? EN FESANT UN GROS CALIN A L'ARBRE ET RESTER COMME CA COMME UN CON... C'est débile ! Faire qu'un avec la nature, ça n'applique pas de rester coller avec un arbre pendant des heures, la meilleurs méthode ce serait plutot de vivre dans la forêt, ou de rester a l'écoute de la nature, mais pas faire un calin a un putain de chéne ! D'ailleur en se scotchant comme ça a l'arbre, il a reussi a entendre les battements de coeur de l'arbre (bon je sais qu'ils sont vivants les arbres, mais ils ont pas des artéres) et de tromper l'oiseaux qui s'est poser sur son doigt, le prenant pour l'arbre... Ok, l'oiseaux doit être un peu con pour croire que la tache rose fait de chaire coller a l'arbre fait partit de l’écorce, de plus, t'es en train de dire que c'est comme ça qu'on attrape les piafs ? En fesant croire qu'on est un arbre ? M'enfin, aprés que la mousse ai pousser sur ses pieds, montrant la direction du nord, le deuxiéme test consiste a faire qu'un avec l'élément minérale, c'est a dire ce mettre de la peinture grise sur tout le coprs comme dans Apocalypse now, de venir les cheveux tout blanc, en couche, et de ce mettre dans le trou d'une grosse piére, et encore une fois RIEN GLANDER PENDANT DES JOURS. Bon biensur il trompe la pierre vu qu'il lui donne sa mémoire (de quoi ?) les insectes qui se mettent sur lui (ha c'est pour ça que les moustiques nous pique, ils nous prennent pour des pierres en fait) et là débarque un loup... bon quand je le vois venir je me dit "et aller, il va tromper le loup maintenant, qu'est ce qu'il va faire pour montrer qu'il le prend pour un rocher, pisser sur Arthur ?" et devinez quoi ? C'EST EXACTEMENT CE QUI SE PASSE !!! Heu... Luc, je deconner quand je disais ça. Et enfin, le troisiéme test, qui consiste a réveiller son instinct animal... traduction : MARCHER A QUATRES PATTES EN BOUFFANT DE L'HERBE PARMIT LES GAZELLES ET EN DORMANT AVEC UN OURS DANS SA GROTTE. C'est débile, c'est pas ça l'instinct animal, l'instinct animal c'est laisser son corps a l'état sauvage, ton corps n'est pas foutu pour marcher a quatres pattes ou bouffer de l'herbe, mais pour te tenir debout et a manger des fruits par exemple. C'est assez inquiétant quand même Mortal Kombat 2 a une meilleur definition de l'instinct animal que Luc Besson. M'enfin aprés ça, le film est assez pauvre, déja il même une demie heure avant d'envoyez Arthur a l'état de minimoys, 1 heures avant de retourner dans la ville des minimoys et selenia (sous forme de flashbacks) on a des scénes débiles avec les parents qui sont là littéralement pour faire chier le spectateurs et Ha, a propos du titre "la revanche de Maltazard" ça détruit le film. Voyez vous, Arthur retourne chez les minimoys aprés avoir découvert un message de détresse, un dangers rode, et pendant 1h15 ILS NOUS FONT DU SUSPENS SUR CE QUE CA PEUT ETRE... MAIS ON SAIS CE QUE C'EST, C'EST MALTAZARD, C'EST DIT DANS LE TITRE. Et aprés 1h15 on voit ENFIN maltazard... je déconne pas, Maltazard, la vedette de cette episode n'aparait que dans les 10 dernieres minutes genre surprise, c'est lui le méchants "non sans dec, je pensais que c'était la revanche de pikachu". Et quand il débarque, la griffe sous la gorge de Selenia (elle aussi dans les dernieres 10 minutes, malgrer sa présences trés FHM dans les affiches, a essayer encore de nous transformers en pédophile, génial) il nous explique pendant une plombe son plan et ce qu'il a fait pendant ce temps. Pourquoi on nous l'a pas montrer dans les moments ou ça se passe, alors qu'on sais trés bien qu'il prépare quelque chose depuis ce putain de titre ? je sais pas. C'est là aussi qu'on voit la difficultés d'adapter littéralement un bouquin, tu te retrouve avec des scénes ou le méchant explique un truc pendant des plombes alors que pendant ce temp le héro pourrait le piéger et sauver cette connasse. Donc Maltazard va utiliser le portail pour prendre la place d'Arthur dans le monde des humains et devenir grand pour pouvoir conquérir le monde. Mais bon, pendant qu'il se prépare a passer, Arthur et les minimoys prépare une stratégie pour libérer Selenia et neutraliser Maltazard. Comment ? en lui balançant un objet dans la tronche et EN LE JETTANT DANS LE PORTAIL VIA LE MECANISME DE PROJECTION FAIT POUR. Meilleur idée : jette ton objet pour que Maltazard lache Selenia, OK, et ensuite ENVOIT LES GARDES !!! T'AS UNE PUTAIN D'ARMEE DE SOLDAT DERRIERE TOI, ENVOIE LUI LE GROS BARRAQUER QUI SERT DE MONTURE AU ROI ET ECLATE LUI LA TRONCHE AU LIEU DE LE PROPULSER DANS LE MONDE DES HUMAINS, CE QU'IL VOULAIT FAIRE POUR SEMER LE CHAOS JUSTEMENT. Donc aprés avoir aider le méchant comme des cons, Maltazard commence a grandir, enfin on va voir sa forme humaine, voir sa prestence et son air empereur en humain, et.... Il est exactement pareille que petit... Ok, alors pourquoi arthur est en live dans le monde des humains pour se transformer en image de synthése en allant dans le monde des minimoys, et inversement, SI MALTAZARD NE SE TRANSFORME PAS EN LIVE ? le portail ne change pas seulement la taille de celui qui le passe, il change aussi sa forme, pourquoi ça marche pas sur Maltazard ? T'était trop fénéant pour imaginer sa forme humaine ? M'enfin, il est dans le monde des humains, il fait peur au animaux et balance son grand rire diabolique (deuxiéme et derniére bonne scéne du film) et là, a suivre, et enfin, le générique de fin avec une saloperie de musique tektonik saoulante et en parfait desaccord avec le film ou la situation final (la musique des deux tours était appropriés a la situation final au moin) et le pire, les credits ont des spams... je déconne pas, ils réagisse aux percutions, ce qui veut dire que ce générique de fin a était monter en accord avec cette musique totalement hors sujet, l'horreure. Donc voila, Arthur et la glandouille de Luc Besson, il se passe pas grand chose, le suspens est inutile, les personnages encore plus chiant, le grand pére toujours doubler dans un cave et comme je l'ai dit, c'est le premier acte d'un film, pas un film entier. Et les 2 autres actes qu'on retrouve dans le troisiéme et dernier films... Ne sont pas mieux du tout.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3023 fois
11 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Mickael-J Arthur et la Vengeance de Maltazard