Couverture Le Petit Frère

Le Petit Frère

(2022)
12345678910
Quand ?
8.2
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 0
  5. 1
  6. 2
  7. 14
  8. 35
  9. 27
  10. 10
  • 89
  • 18
  • 102
  • 0

Un soir d'août 1976. JeanLouis a 18 ans. C'est le temps des vacances en famille, des grandes chaleurs et de l’insouciance... Mais un événement brutal va tout interrompre : Gilles, le frère de JeanLouis, est fauché par une voiture. Transporté à l'hôpital, le garçon succombe à ses blessures quelques...

Critiques : avis d'internautes (5)

Le Petit Frère
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Une vie sans Gilles

Jean-Louis Tripp revient ici sur un terrible drame qui a marqué sa jeunesse au fer rouge : la perte de son jeune frère fauché par une voiture, sous les yeux de toute sa famille. Quelques cinquante ans plus tard, il tente de raconter avec sincérité comment lui-même et ses proches ont tenté tant bien que mal de surmonter ce traumatisme d’une brutalité sans nom, qui aura laissé...

2
Avatar Laurent Proudhon
7
·
Touchant et universel

J'étais tombé un petit peu par hasard sur Jean-Louis Tripp qui était invité dans une émission culturelle sur la chaîne publique belge pour la sortie de son nouvel album, Le Petit Frère. Celui qui est l'auteur et le dessinateur de Magasin Général notamment évoquait à travers ce récit la perte douloureuse de son petit frère, Gilles, fauché par une voiture à l'âge de 9 ans.... Lire la critique de Le Petit Frère

1
Avatar batman1985
9
batman1985 ·
Découverte
Le petit frère. Les souvenirs, les regards et le deuil

À l’été 1976, sur les routes de Bretagne, en vacances avec sa famille, Jean-Louis Tripp, âgé de 18 ans, perd son petit frère, Gilles, 11 ans. Alors qu’il conduisait une roulotte et tenait celui-ci par la main, une voiture l’a fauché et commis un délit de fuite par la même occasion. Cet accident fut vécu comme un véritable traumatisme pour l’auteur, à raison, et la famille ne fut jamais plus... Lire l'avis à propos de Le Petit Frère

1
Avatar Cambroa
10
Cambroa ·
Des vacances écourtées

J'avais un peu peur de le lire celui-là, à cause du sujet propice à sombrer dan sle misérabilisme facile. Mais j'étais curieux, vu que j'apprécie Tripp (même si je n'ai pas lu grand chose de lui).Et bien ça fonctionne. Avec une grande sobriété. Il y a de l'émotion, j'ai moi-même chialé, chose très rare en BD, mais le bougre sait y faire. Ce qui permet... Lire la critique de Le Petit Frère

Avatar Fatpooper
9
Fatpooper ·
Toutes les critiques du roman graphique Le Petit Frère (5)