Avis sur

Errance par nolhane

Avatar nolhane
Critique publiée par le

Inio Asano s'est révélé être le fer de lance d'une nouvelle génération de grands auteurs. Depuis « Un monde formidable » jusqu'à la révélation « Solanin », Asano peignait des jeunes perdues dans leur passage à l'âge adulte au travers d'histoires relativement courtes mais fortes et intenses émotionnellement.
Ensuite, Asano s'est attelé à l'immense « Bonne nuit Punpun, », un chef d’œuvre où l'on retrouvait durant 13 tomes les thèmes chers à l'auteur avec un arrière fond autobiographique.
Errance est un manga plus récent mais évoque la période difficile qu'à vécu après avoir finit « Bonne nuit Punpun ».
Ce manga dresse le portrait sans concession de Kaoru, un mangaka trentenaire en proie avec la difficulté de vivre sa vie d’adulte. Il viens de finir un manga qu'il a mis des années à créer. Son succès d'estime (et public relatif) est en baisse. Il est respecté mais se sens sur le déclin. La routine qu'elle sois au travail où chez lui s'est installé pour Kaoru. Après des années de travail acharné il a enfin le temps de se poser, de regarder autour de lui.
Perdu dans sa vie professionnelle comme avec sa femme Nozomi, éditrice et surchargée de travail. N'arrivant pas à retrouver la force de dessiner et de trouver du sens à son couple, une déprime va s'installer chez Kaoru. Allant chercher du réconfort auprès de (très très..) jeunes prostituées, il va rencontrer Chifuyu, une prostitué lui rappelant son premier amour.
En pleine quête de sens à sa vie, cherchant à divorcer avec Nozomi.. Kaoru repense à ses 20 ans ; époque où il a vécu son premier amour, alors à l'université et cherchant à se faire un nom dans le manga. Kaoru reste hanté par ce que lui à dis sa copine d'alors..
Qu'est ce qui change avec les années ? Comment est t'on libre ? Que faire de notre vie ? Comment savoir qui on est ? Au regards des autres ? Comment les lecteurs perçoivent les mangas ? Autant de questions (et d'autres encore) que pose Inio Asano avec cette œuvre.
Errance est certainement une création cathartique pour son auteur.. On ressens pleinement ses doutes, questions et sentiments.
La lecture de ce manga est assez éprouvante, dégoût de soi, doutes, incompréhensions sont légions.
Le dessin de Asano, hyper-réaliste reste un modèle de maîtrise, immersif, expressif, intense.. Son trait transmet une myriades d’émotions avec pudeur et délicatesse. Errance est certainement l’œuvre de Asano la plus réaliste visuellement. Sa narration, son découpage et l'expressivité de son dessin font de lui un des plus grands dessinateurs actuel.
Errance est un portrait sombre et personnelle d'Asano. Une lecture immersive dans la vie de mangaka et un portrait très subtil de jeunes adultes en pleine crise existentielle.
Encore une œuvre magnifique de cet auteur décidément incontournable.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1082 fois
11 apprécient · 1 n'apprécie pas

nolhane a ajouté ce manga à 3 listes Errance

Autres actions de nolhane Errance