Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Un seul côté...

Avis sur Third

Avatar RockNadir
Critique publiée par le

Depuis 1973 je n'écoute qu'un seul côté celui de Wyatt et le fabuleux Moon In June...qui relègue le reste loin derrière...tellement fort, que Wyatt fut congédié sèchement pas longtemps après...dernier morceau chanté du Soft....

Ratledge va finir par tuer définitivement le Soft et les autres côtés du Third, plus inspirés que le 4 &5, sont certes intéressants mais ils me lassent rapidement. Ces élucubrations jazzy m'ennuient. Je crois que beaucoup d'amateurs de prog-jazzy , y trouveront leur compte. Il faudra attendre le 6 &7 pour avoir quelque chose d'intéressant avant de sombrer définitivement au pays de la cocaïne.

Quand je les vis en 73 à Montréal, ils étaient glacials, Ratledge impénétrable, il avait déjà l'air d'un type ravagé par la coke derrière ces yeux cachés par ses lunettes fumées ! Ouf ! En fait, en première partie, un nouveau groupe Québécois leur vola la vedette : Maneige....Maneige qui allait devenir le groupe le plus fascinant que le Québec ait jamais pondu avec Harmonium.

Pour l'instant ce Third , si bon soit-il, ne m'accapare que par la longue pièce de ce divin Wyatt.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 238 fois
3 apprécient

Autres actions de RockNadir Third