Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.
Pochette The Raven That Refused to Sing (and Other Stories)

Critiques de The Raven That Refused to Sing (and Other Stories)

Album de (2013)

  • 1
  • 2

Illuminations

Une des figures les plus influentes de la scène prog contemporaine, Steven Wilson, revient en 2013 avec un nouvel album solo. On appréciait Porcupine Tree pour la richesse de ses influences et des genres investis, ses collaborations avec Opeth ou Mikael Akerfeldt étaient toutes extrêmement fructueuses (le génial "Storm Corrosion" l'an passé) et ses albums reflétaient eux un univers tout... Lire la critique de The Raven That Refused to Sing (and Other Stories)

32 48
Avatar Krokodebil
8
Krokodebil ·

L'Alchimiste

Au 21éme siècle, qu'a donc encore à raconter le rock progressif ? La question me semble opportune car si celui-ci comptabilise, et partout dans le monde, un nombre impressionnant de groupes; lorsque l'on écoute ceux-ci, on se pose légitimement la question de savoir s'ils ne proposent pas simplement une redite actualisée du mouvement musical, alors au fait de sa gloire dans les années... Lire la critique de The Raven That Refused to Sing (and Other Stories)

20 5
Avatar Liverbird
8
Liverbird ·

Le melon, c'est pas de saison, mais qu'est-ce que c'est bon

Ok, le garçon a un melon gigantesque, il peut irriter, jusque dans ses déclarations, n'hésitant pas à dire qu'il n'a dorénavant plus rien à prouver, et qu'il peut donc tout se permettre. Ce nouvel album solo est donc totalement décomplexé et clairement Wilson se fait totalement plaisir, quitte à perdre quelques auditeurs en chemin. Plus progressif que jamais, son rock est puissant, les mélodies... Lire la critique de The Raven That Refused to Sing (and Other Stories)

20 3
Avatar takeshi29
9
takeshi29 ·

Chef d’œuvre

Ombres et lumières. Euphorie et extravagances. Le retour de Steven Wilson est amorcé. Calibré. Comme le messie d’un genre méprisé, tenu sous respirateur artificiel depuis trois décennies, et dont il serait aujourd’hui l’un des seuls, sinon l’unique prolongement naturel. Certifié conforme. L’histoire est très belle mais pas autant que l’album. Car Wilson reste un touche-à-tout introverti. Tête... Lire l'avis à propos de The Raven That Refused to Sing (and Other Stories)

18
Avatar Cyrille Delanlssays
10
Cyrille Delanlssays ·

Critique de The Raven That Refused to Sing (and... par HarmonySly

Merci Sens Critique de m'avoir rappelé que ce CD traînait sur un coin de mon bureau, en attente d'écoute. Faut dire, du Prog' ça ne s'écoute pas aussi facilement ; contrairement à certains styles plus directs (Pop ?), inutile d'espérer pouvoir l'écouter en faisant son repassage, pour en extraire toute la substantifique moelle, il faudra se poser avec un bon casque sur les oreilles, allongé sur... Lire la critique de The Raven That Refused to Sing (and Other Stories)

9
Avatar HarmonySly
9
HarmonySly ·

El maestro del prog

Steven Wilson nous offre ici le meilleur album de sa discographie, cela comptant ses nombreux projets. Un mélange de tout ce qu'il a pu faire de mieux, avec comme première influence flagrante King Crimson, mais aussi bien d'autres groupes réputés, sans pour autant les plagier, assignant sa patte artistique pour nous offrir un des albums les plus magnifiques de cette décennie. Steven Wilson est... Lire l'avis à propos de The Raven That Refused to Sing (and Other Stories)

5
Avatar Yosuke
10
Yosuke ·

Génial

Lorsque Steven Wilson a débuté sa carrière solo avec Insurgentes, j'étais assez sceptique. L'album était bien, mais pas exceptionnel. En 2011, il sort Grace For Drowning qui est excellent et qui contient le superbe Deform To Form A Star, et l'excellent Raider II. Alors en 2013, lorsqu'il sort The Raven That Refused To Sing, je m'attendais à du lourd, et il y en a eu. Cet album est génial. Que ce... Lire l'avis à propos de The Raven That Refused to Sing (and Other Stories)

3
Avatar floflo79
10
floflo79 ·

Critique de The Raven That Refused to Sing (and... par Benoit Baylé

Si, à de nombreux égards, Steven Wilson pourrait être considéré comme un génie, son stakhanovisme lui vaut quelques déconvenues. Paru en mai 2012, Storm Corrosion, son trop espéré album duo avec Mikael Akerfeldt, s’est engouffré dans les abysses du soporifique le plus dévastateur. La frontière entre neurasthénie et sommeil est aussi mince que la consistance de cette collaboration qui, soyons-en... Lire l'avis à propos de The Raven That Refused to Sing (and Other Stories)

3 1
Avatar Benoit Baylé
9
Benoit Baylé ·

Meilleur album du 21e siècle et c'est peu dire.

Du génie a l'état brut. Mélange de pleins de styles, productions et mix parfait, solos de guitares magistraux et harmonies des voix magnifiques. L'album est un vrai voyage au cœur de ces contes mystérieux tout en explorant le rock le jazz avec un côté métal sur certains morceaux.l'artiste ne cache pas ses inspirations pour le rock progressif des Années 70 et en fait une version remodernisée... Lire la critique de The Raven That Refused to Sing (and Other Stories)

2
Avatar kwindz
10
kwindz ·

Les pieds en 1970, la tête en 2013

Ces temps-ci, les deux tendances lourdes que l’on distingue dans le rock progressif, c’est d’une part une école moderne qui lorgne vers Porcupine Tree et, d’autre part, les tenants de ce que j’appelle le rétro-progressif, qui reprennent des sonorités de « l’Âge d’or ». Steven Wilson, avec The Raven that Refused to Sing (and Other Stories), semble avoir voulu faire les deux, en... Lire l'avis à propos de The Raven That Refused to Sing (and Other Stories)

2
Avatar Stéphane Gallay
8
Stéphane Gallay ·
  • 1
  • 2