Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.
Pochette Richard D. James Album

Critiques de Richard D. James Album

Album de (1996)

Critique de Richard D. James Album par nil

Concis pour mieux être écouté deux fois de suite. Un album de contraste, paradoxal, illustré à merveille par le sourire pervers et l'oeil sournois d'Aphex sur la pochette. En vrac : des mélodies à tomber pour des synthés qui pleurent (4, Fingerbib et Yellow Calx en tête), de l'acid abrupt et absurde (Cornish Acid et Corn Mouth), un humour sous-jacent permanent (Girl/Boy Song, Logon with Rock),... Lire la critique de Richard D. James Album

21
Avatar nil
10
nil ·

Opérer un viol auditif avec un regard

Comme tous les jours, je me retrouvais à glander sur le net. Activité cérébrale intense, à base de vidéos de chutes, de chats, et de chutes de chats, le moment était venu d’être constructif. Et même si tout est relatif, et certains contrediront facilement cette idée, je trouve qu’acheter un vinyle, c’est tout de même vachement constructif. Rien qu’à l’idée de pouvoir redécouvrir un album... Lire la critique de Richard D. James Album

11
Avatar Mayeul TheLink
8
Mayeul TheLink ·

Balsamic Hadj Murder

J'étais traumatisée par Aphex Twin. On m'avait envoyé Come to daddy qui n'était pour moi que du bruit. Du coup j'avais associé cet artiste à de la musique crissante, flippante et déstructurée. Et puis bon, encouragée par ce site je me suis lancée. Agréable surprise, cet album est une électro assez sympathique, qui se démarque un peu et me donne envie d'écouter les disques plus récents. Si il... Lire la critique de Richard D. James Album

3 3
Avatar Khyme
6
Khyme ·

Critique de Richard D. James Album par 122

Un disque assez simple, voire enfantin. Que des bonnes idées, mais manque de polissage. Le son n'est pas terrible (c'est le gros défaut de l'album). Très gai et printanier. Un album qui ne s'écoute pas attentivement. Globalement agréable. Lire la critique de Richard D. James Album

1 7
Avatar 122
7
122 ·