Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.
Pochette Homogenic

Critiques de Homogenic

Album de (1997)

  • 1
  • 2

OMOgenic lave plus blanc que blanc

Hum, tout d'abord je m'excuse de ce titre mauvais et racoleur (mais il paraît que ça attire les gens, de l'humour aussi nul... j'essaye). Bref, je m'attaque à un album que j'aime beaucoup alors que c'est loin de mes styles habituels. J'aime pas tout ce qui a des sons électroniques, j'aime pas les voix trop aiguës, j'aime pas spécialement la pop. Mais j'aime Björk et ça depuis que j'ai regardé... Lire la critique de Homogenic

23 5
Avatar Tallowisp
10
Tallowisp ·

Chasseurs de chimère

Une islandaise ayant les traits d'une asiatique, adepte de mélodies tantôt classieuses, tantôt d'une brutalité autistique mais sans jamais frôler le désagréable, est bien placée pour figurer dans le panthéon personnel au vue de l'impact qu'elle eut non seulement sur moi simple auditeur, mais sur la musique. Debut (1993) m'avait irrémédiablement propulsé dans l'univers sonore et... Lire l'avis à propos de Homogenic

13 7
Avatar Angeldelinfierno
10
Angeldelinfierno ·

Björk is full of love.

Une leçon d'anatomie musicale à l'islandaise. Des percussions comme un cœur battant la chamade, Des violons tendus comme des nerfs toujours prêts à se rompre. Quelques vents comme autant de souffles tantôt apaisés, tantôt d'asphyxie. Homogenic est une œuvre intégrale, maîtrisée de bout en bout, d'une cohérence prodigieuse. Cocktail de sons des quatre éléments, la musique de Björk se fait... Lire l'avis à propos de Homogenic

14
Avatar Mr_Cooper
8
Mr_Cooper ·

Björk ne rigole plus...

C'est donc en 1997, à partir de ce troisième opus, que Björk décide de tout orchestrer. Productrice de l'album, elle le personnifie et de lui donne une touche expérimentale. Grâce à des sons plus organiques et recherchés que dans ses deux premiers disques, le supplément d'âme se précise enfin. La maturité de l'artiste aussi. Dès les premières secondes d'écoute, Homogenic propose à son auditeur... Lire l'avis à propos de Homogenic

9
Avatar Adriou
8
Adriou ·

La profondeur des choses

Le meilleur album de tous les temps à mes oreilles, à mes yeux. Découvert à l'âge de 13ans, passé en boucle du soir au matin dans ma platine cd, copiée je ne sais combien de fois sur k7, écoutée au walkman tout le temps. De la à commencée ma chasse au rarities de bjork, toujours en quête de cet album je n'ai jamais encore trouvé mieux. A chaque écoute il me renvoi à mon chez moi le plus... Lire la critique de Homogenic

5
Avatar Rama-otaupia Arma
10
Rama-otaupia Arma ·

Critique de Homogenic par Escrivaillon

Homogenic. Le début de mon histoire d'amour avec l'Islandaise. Je me souviens, quand je partais au lycée, le matin, je mettais le boulevard des clips sur la 6 pour me préparer, et un jour est sorti "Bachelorette". Une vraie merde ! Et avec un clip complètement tarte. "One day, I found a big book buried deep in the ground..." Et M6 l'a passé tous les matins. Et tous les matins, je me suis... Lire l'avis à propos de Homogenic

4
Avatar Escrivaillon
9
Escrivaillon ·

Au sommet de son art.

Björk est la quintessence des prodiges musicaux. Malgré son attitude ludique et enfantine, Björk n'est pas seulement une enfant qui joue avec ses tout nouveaux jouets. C'est un génie musical. Tout, des percussions syncopées à la beauté lyrique de ses paroles, a prouvé que Björk était l'une des principales forces porteuses du drapeau créatif vers de nouveaux sommets. Après... Lire la critique de Homogenic

2
Avatar BRKR Sound
9
BRKR Sound ·

Adj. similaire en terme de structure, de gènes, de relation, de fonction.

Après ses deux premiers albums aux styles un peu zigzaguants, Debut et Post, Björk annonce définitivement la couleur, afin de créer un album bien plus ciblé, bien plus homogène. Ainsi est né Homogenic, un album où Björk incorpore beats électros aux sonorités froides et orchestrations aux arrangements cinématographiques ; en somme, l'aboutissement d'un art stupéfiant... Lire l'avis à propos de Homogenic

2 3
Avatar LuluStar
10
LuluStar ·

Pas homogène en qualité

Soyons honnêtes. Homogenic vaut pour trois titres, surtout deux d'ailleurs : "hunter" mais surtout "jöga" et "bachelorette". Ces deux dernières chansons sont non seulement des chefs d'œuvre dans la carrière de Björk mais également, au delà, de grandes chansons tout court. Björk y chante merveilleusement bien et les cordes y sont prédominantes (comme quoi l'électronique...) Quand on les entend on... Lire la critique de Homogenic

6 1
Avatar ptitpraince
6
ptitpraince ·

J'suis trop con...

Je suis tranquillement installé dans le canapé et la musique s'échappe des enceintes, mais elle plane là-haut dans des sphères qui dépassent à n'en pas douter ma pauvre perception musicale si j'en juge par l'engouement autour de cette œuvre, qui pour moi ne mène qu'à un profond ennui voire une envie irrépressible d'en finir avec l'existence, quoique là j'abuse... Lire l'avis à propos de Homogenic

Avatar Laurent Notuas
3
Laurent Notuas ·
  • 1
  • 2