Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Avis sur

Cosmos par denizor

Avatar denizor
Critique publiée par le

Le compositeur Murcauf s'attaque au cosmos, carrément ! Si l'on se remémore les classiques du genre (Les planètes de Holst, les différentes musiques liées à "2001 l'odyssée de l'espace"...), le travail du Mexicain est ô combien plus minimaliste : Cuerpo celeste et cosmos 1 ne seraient alors que les premières mesures étirées dans le temps de la musique symphonique de Holst ou d'Ainsi parla Zarathoustra de Strauss. On pouvait s'en rendre compte dès l'image de la pochette, plus proche d'une esthétique Tarkovskienne que d'un space opera. En même temps, Murcof reste Murcof, un compositeur classique d'aujourd'hui qui utilise pleinement tous les outils actuels - et donc l'électronique - pour créer des musiques dégraissées de tous les ornements superflus.Cometa, ses programmations berçantes et ses voix féminines émergeantes, dénote un début de sentimentalité qui rendra Murcauf plus séduisant aux auditeurs en quêtes d'émotions humaines.

Paradoxalement appelé Cielo, le titre le plus électronica de Cosmos, nous fait accoster sur une planète au relief plus tortueux. Pour le reste, Murcauf arrive à donner une certaine ampleur symphonique à sa musique pourtant épurée (avec Oort, carrément une oeuvre contemporaine, qui ressemble à une montée de soleil grinçante dans le ciel d'une planète désertique). Il se dégage même de ces ambiances en suspens un certain mysticisme qui renvoie à Ligeti (lui-même auteur de Lux Aeterna sur la BO de 2001 - tout se recoupe !) et au film de Tarkovski "Solaris". Cosmos aurait pu être la BO posthume du chef d'oeuvre du Russe. Dommage que les deux artistes n'aient pas eu la chance de se rencontrer..

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 89 fois
4 apprécient

Autres actions de denizor Cosmos